Comment faire un rachat crédit conso pour locataire ?

Aujourd’hui, les locataires peuvent regrouper l’ensemble de leurs emprunts et dettes en un seul et unique crédit qui sera remboursé en leur nom par un prêteur. C’est le rachat de crédit conso pour locataire. Comme cette opération se passe-t-elle ? Les réponses dans cet article.

Les avantages d’un rachat de crédit locataire

Si beaucoup de locataires font l’option des rachats de crédits, c’est surtout parce que cela leur permet de ne plus avoir à faire face à une multitude d’emprunts, de dettes, de créanciers et de délais de remboursement.

En effet, le prêteur rembourse toutes les dettes du locataire et crée un nouveau contrat assorti d’un nouveau délai généralement plus favorable. Même si le coût du crédit peut être plus important, il faut remarquer que la mensualité devient, ce faisant, moindre, ce qui évite à l’emprunteur de se retrouver sous le poids du surendettement. Il devient donc débiteur vis-à-vis d’un seul prêteur qui peut être soit un établissement de crédit soit une banque.

Comment faire un rachat crédit conso pour locataire ?

Les prêts qui peuvent être regroupés

Si vous êtes locataire, voici les prêts que vous avez la possibilité de regrouper pour un rachat de crédit :

  • les prêts à la consommation ;
  • les investissements locatifs ;
  • les dettes familiales ;
  • les factures impayées (loyer, électricité, gaz, eau, etc.) ;
  • les découverts bancaires ;
  • les dettes à l’administration.

Il convient de faire remarquer qu’il n’est pas toujours facile pour un locataire de convaincre une banque ou un établissement de crédit au rachat de son crédit. Il faudra que certaines conditions soient réunies.

Pour information cette page pour locataire en parle parfaitement.

Eligibilité à un rachat de crédit conso pour locataire

Pour obtenir l’accord d’une institution financière par rapport à votre dossier de demande de rachat de crédit conso pour locataire, il va falloir ajouter à votre dossier les preuves de la stabilité votre emploi et de vos revenus.

En général, ceux qui ont un CDI auront plus de facilité dans le processus. Pour les personnes qui ont un CDD et celles qui exercent une profession libérale, il va falloir apporter la preuve que vos revenus ont été réguliers sur les trois années écoulées.

Vous aurez également besoin d’ajouter à votre dossier les copies de vos relevés bancaires des 6 derniers mois. Si vous n’avez pas souvent eu recours à des découverts bancaires, la balance penchera plus facilement de votre côté.

Si vous avez d’autres sources de revenus en dehors de votre profession habituelle, nous vous recommandons d’en faire mention dans le dossier.

Quelles sont les limites du rachat de crédit conso pour locataire ?

Même s’il est possible pour les locataires de faire racheter leur crédit, certaines limites s’imposent à eux. Le rachat d’un crédit conso pour locataire ne peut pas porter sur un montant excédant 100 000 euros. De même, en termes de durée, le rachat ne peut pas excéder 12 années.

L’autre limite avec les locataires, c’est qu’ils ont moins de facilité à négocier avec la banque que les propriétaires. Pour ce fait, nous vous recommandons de réduire au maximum la durée de remboursement. Cela vous permettra de supporter moins de charge d’intérêts.